Conduites

La conduite administrative

Le château de Chillon™ appartient à l’État de Vaud, qui a confié son exploitation et sa conservation à la Fondation du Château de Chillon.

Toute équipe appelée à œuvrer dans le cadre des travaux de conservation d’un monument historique s’inscrit dans une continuité qu’elle a charge de transmettre.

Le maître de l’ouvrage, la Fondation du Château de Chillon, est responsable des dotations financières allouées à la conservation du monument ; la Commission assume la responsabilité de la conduite des travaux depuis 1889 ; le maître d’œuvre, l’architecte du château, coordonne le travail des spécialistes et des entreprises.

Des experts officiels garantissent le respect de la déontologie et des représentants des utiliateurs s’assurent de la bonne gestion et de la qualité d’exploitation de l’édifice.

Après la restauration scientifique conduite par l’archéologue Albert Naef, les deux guerres mondiales avaient fortement freiné le financement des travaux de conservation au château de Chillon™. Les chantiers entrepris depuis le début des années 1970 procèdent ainsi à une forme de rattrapage.

La conduite patrimoniale

La programmation des interventions de conservation et d’entretien passe par l’identification des causes de dégradation, des inventaires détaillés et un plan quinquennal.

Les phénomènes qui sont causes des altérations du château sont multiples : dégâts naturels, usure due aux visiteurs, obsolescence technique, modifications d’exploitation. Les différentes dégradations font l’objet d’inventaires. Ils sont décrits dans une base de données et cartographiés sur les plans du château.

Le degré d’urgence attribué aux dégradations oriente la suite du processus, c’est-à-dire vers une intervention ponctuelle urgente ou vers l’ouverture d’un chantier localisé cohérent. Cette méthode permet l’estimation financière des différents chantiers ou campagnes d’entretien.

La programmation à long terme s’effectue à l’aide d’un plan quinquennal, qui permet l’optimisation temporelle des chantiers, compte tenu de leur degré d’urgence et des possibilités financières de la Fondation.

Billetterie en ligne